Statistiques

Une enquête statistique consiste à observer une certaine population ainsi qu'à déterminer la répartition d'un certain caractère statistique dans cette population.



Catégories :

Mathématiques élémentaires - Statistiques

Recherche sur Google Images :


Source image : forums.cnetfrance.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • statistique - Il s'emploie aussi comme adjectif des deux genres; Partie des mathématiques qui traite les informations d'un échantillon, assez à une... (source : fr.wiktionary)
  • statistique - (n) Art subtil de manipuler des données chiffrées exactes pour en tirer habilement des conclusions mensongères et tendancieuses.... (source : gonthier)
Icone math élém.jpg
Cet article est membre de la série
Mathématiques élémentaires
Algèbre
Logique
Arithmétique
Probabilités
Statistiques

Une enquête statistique consiste à observer une certaine population (élèves d'une classe, personnes âgées de 20 à 60 ans dans une région donnée, familles dans une région donnée, exploitations agricoles, appartements, travailleurs…) ainsi qu'à déterminer la répartition d'un certain caractère statistique (note obtenue, taille, nombre d'enfants, superficie, nombre de pièces, secteur d'activité…) dans cette population.

Quand le caractère statistique prend un nombre fini raisonnable de valeurs (note, nombre d'enfants, nombre de pièces, secteur d'activité…), le caractère statistique est discret.

Quand le caractère statistique peut prendre des valeurs multiples (taille, superficie, salaire…) le caractère statistique est reconnu comme continu.

Quand le caractère statistique est un nombre (taille, note, nombre d'enfant…) on parle de caractère quantitatif, lorsque ce caractère n'est pas chiffré (langue parlée, secteur d'activité, couleur…) on parle de caractère qualitatif.

La statistique développe un certain nombre d'outils pour traiter les résultats d'une enquête.

La liste de ces articles montre qu'en mathématiques élémentaires, les statistiques sont essentiellement descriptives. Or la tentation est grande de partir des informations obtenues dans un échantillon pour en tirer une généralité sur la population tout entière. Passer du spécifique au général est normalement une démarche interdite, si elle est faite sans précaution. En ce qui concerne les statistiques, cette démarche est un objectif.

On aborde alors la seconde partie des statistiques : la statistique inférentielle ou théorie des sondages. Cette science sert à déterminer quelles sont les précautions à prendre pour passer du spécifique au général (taille et représentativité de l'échantillon, problème de biais), quels sont les risques d'erreur qu'on peut commettre; elle est alors particulièrement liée et presque confondue avec la science des probabilités.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Statistiques_(math%C3%A9matiques_%C3%A9l%C3%A9mentaires).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu