Analyse conjointe

L'analyse conjointe est une méthode employée en statistique appliquée au marketing pour révéler les attentes des consommateurs à l'égard d'un produit ou service et modéliser leur choix.



Catégories :

Statistiques - Technique marketing

Recherche sur Google Images :


Source image : economie-environnement-alsace.ecologie.gouv.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • offre une bonne consommation d'essence. Analyse Conjointe... relative de chaque attribut d'un produit lors du choix final du consommateur... L'analyse conjointe est actuellement la méthode privilégiée dans la recherche sur le ... Attribut A Attribut B Attribut C. 1 1 1.2 2 2.3 3 3. Analyse Conjointe... (source : geog.umontreal)
  • Résumé : L'analyse conjointe est une approche particulièrement utilisée par les professionnels pour inférer... offre elle l'avantage d'être utilisable pour déterminer le .... les choix proposés ? Les variables du modèle. Les attributs doivent être... (source : pesor.u-psud)
  • quelle utilité offre une voiture de marque donnée, ou quel est l'attrait d'une autre voiture... Lorsque l'analyse conjointe est -elle utile?.... Quatre attributs furent choisis pour leur importance dans le choix de ce type... (source : visionarymarketing)

L'analyse conjointe (Trade-off en anglais) est une méthode employée en statistique appliquée au marketing pour révéler les attentes des consommateurs à l'égard d'un produit ou service et modéliser leur choix.

Application

Face à la diversité des offres qui lui sont proposées dans un marché, le consommateur fait rarement son choix en fonction d'un seul critère. Même en admettant qu'il se fixe un prix plafond indépassable, il se peut, parmi les offres qui ne sont pas éliminées par ce critère, qu'une offre plus chère soit finalement choisie pour les bénéfices qu'elle lui procure eu égard à d'autres critères. L'analyse conjointe vise à modéliser les arbitrages (en anglais trade-off) effectués par le consommateur dans l'élaboration de son choix.

Comme toute méthode de modélisation, l'ensemble des techniques d'analyse conjointe comportent :

Le choix des critères utilisés pour caractériser l'offre

Pour ne pas alourdir le modèle par des calculs de paramètres inutiles, la première étape consiste à lister les critères servant à différencier les offres présentes sur un marché ou un segment, ainsi peut-être que des offres inexistantes dont on cherche à quantifier le potentiel. L'analyse des offres existantes et hypothétiques sert à lister les différents états que peut prendre chaque critère. Dans le jargon de cette méthode, on nomme «attribut» un critère et «niveau» un état d'un attribut. Le processus est terminé quand on est en mesure de caractériser chacune des offres par un niveau de chacun des attributs et quand les différents niveaux des attributs suffisent à différencier l'ensemble des offres. C'est-à-dire lorsqu'il n'existe pas deux offres caractérisées par les mêmes niveaux pour l'ensemble des attributs. Il se peut à l'issue de cette étape que le nombre d'attributs ou de niveaux s'avère trop coûteux à modéliser. On décide alors de diminuer le camp de la recherche en se focalisant sur un sous-ensemble de l'offre dont la caractérisation met en œuvre un nombre réduit d'attributs ou de niveaux.

Le processus de recueil

Il s'intègre dans un questionnaire, dont il forme, selon les objectifs de l'étude, une partie ou la quasi-totalité. Il consiste en un recueil des prédilections du répondant entre des offres définies par les niveaux de leurs attributs. Au contraire de celles qu'on trouve sur le marché réel, ces offres ne sont pas obligatoirement réalistes car elles résultent d'une combinaison des niveaux des attributs visant à en faire le révélateur optimal des paramètres qu'on veut obtenir. Selon la méthodologie employée, les prédilections sont recueillies sous forme de classement des différentes offres, ou bien une succession de tâches de choix d'une offre parmi un sous-ensemble de celles-ci.

Le calcul des paramètres

On peut le considérer comme un cas spécifique de régression multiple dont la variable dépendante est ordinale et les variables explicatives, qualitatives[1]. Le recours, dans la définition des offres entre lesquelles on recueille les prédilections, à des plans d'expérience pour garantir l'indépendance des différents attributs entre eux situe aussi cette méthode dans la filiation de l'analyse de la variance à plusieurs facteurs contrôlés.

Les paramètres calculés sont une valeur d'attractivité (utilité) associée à chaque niveau de chaque attribut. On reconstitue l'attractivité d'une offre en additionnant les utilités des niveaux correspondants des différents attributs.

Le système de simulation des choix

Il forme l'aboutissement de la recherche. Il sert à modéliser les choix des consommateurs en présence d'un ensemble d'offres reconstituant le marché existant ou une hypothèse d'évolution de ce dernier.

  1. Saporta G. (2005) «Conjoint analysis, methodologies and perspectives» cedric C. N. A. M.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Analyse_conjointe.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu